Lejeune, le précurseur

Cas unique dans la série des peintres de batailles, Louis-François Lejeune fut non seulement un représentant de la peinture réaliste mais aussi un témoin génial des grands combats du XIXesiècle. Peu avant l’accession au pouvoir de Louis-Napoléon Bonaparte, il avait terminé sa carrière en notable, maire de Toulouse et maître de dessin reconnu. L’exposition que consacre le château de Versailles à son art révèle de nombreuses qualités qui servirent ensuite les artistes de son temps.

Les guerres de Napoléon. Louis François Lejeune, général et peintre (1755-1848). Du 14 février au 13 mai 2012. Aile nord du château de Versailles, Salles d’Afrique. Ouverture : jusqu’au 31 mars tous les jours (sauf le lundi) de 9 h à 17 h 30 à partir du 1er avril jusqu’à 18 h 30. www.chateauversailles.fr Commissaire : Valérie Bajou, conservateur au château de Versailles – scénographe : Nicolas Adam. Exposition réalisée avec le soutien de Renault Trucks Defense et en partenariat média avec Napoléon 1er, L’œil et Histoire.

Les commentaires sont fermés.