Naopléon III – L’armée d’Afrique au Mexique

Tous les conflits et les campagnes lointaines du Second Empire possèdent un dénominateur commun : l’armée d’Afrique. Dès le début de son règne, Napoléon III a porté un intérêt particulier à ces unités qui s’illustreront sur tous les théâtres d’opération. Surtout, il a donné un véritable statut aux soldats et aux unités indigènes qui sont entrés définitivement dans l’ordre de bataille de l’armée française. Naturellement, des unités de l’armée d’Afrique ont été engagées dans l’expédition du Mexique…

Par Pierre Dufour, historien

Le 8 janvier 1862, l’escadre française de l’amiral Jurien de La Gravière avec le Masséna, cinq frégates, deux avisos à hélice et un à roues, deux canonnières et trois transports débarque un corps expéditionnaire d’environ 4 000 hommes commandé par le général de Lorencez. Après un mois dans les « Terres chaudes » et les premières atteintes du vomito negro, le corps expéditionnaire séjourne en altitude, à Orizaba, puis à Tehuacan (…)

Pour lire la suite de l’article, commandez en ligne Napoléon III magazine n°39 sur hommell-magazines.com

Les commentaires sont fermés.