Napoléon III n°37: l’Etat social

napoleon-3-37A la Une: Napoléon III, un chef d’État social
Devenu Prince- Président puis Empereur, Napoléon III réalisa une subtile alliance entre tradition et modernité. Les maîtres-mots de son programme politique, s’appuyant en particulier sur l’héritage impérial de son oncle, combinaient ordre et progrès, autorité et assistance, puissance et négociation. Dans le domaine social, les grands principes de son ouvrage Extinction du paupérisme rédigé à Ham eurent une influence sur son exercice du pouvoir, nuancé toutefois par les gages apportés aux différents groupes conservateurs auxquels il devait son accession au trône. Cependant, en dépit de ces concessions, le souverain ne renia jamais ses convictions, parvenant à devenir le premier chef d’État social de la France contemporaine.
David Chanteranne, Rédacteur en chef

Le sommaire complet:

– Napoléon III, un chef d’État social
– Les dragons de l’Impératrice
– Alfred Chanzy
– Le cardinal Morlot
– La médecine expérimentale de Claude Bernard
– Spectaculaire Second Empire au musée d’Orsay
– La Musique des Guides de la Garde
– La descendance adoptive de Napoléon Ier : Stéphanie de Beauharnais
– entretien avec Xavier Mauduit

Commandez ce numéro sur hommell-magazines.com

 

Les commentaires sont fermés.