Paris sous Napoléon III

Nombreux sont ceux qui, aujourd’hui, considèrent Napoléon III comme l’« empereur bâtisseur ». C’est sans aucun doute sous le Second Empire que, par son impulsion et celle du baron Haussmann, Paris acquiert son statut de capitale moderne. La photographie naissante se fait alors le témoin de l’explosion de cette ville cosmopolite, vivante, où cohabitent plus ou moins harmonieusement et dans un joyeux chaos toutes les couches de la société. Il existe ainsi de rares clichés, dont certains avaient été commandés par Haussmann lui-même. Pris dans les rues, ils nécessitèrent de longues séances où la patience des photographes fut mise à rude épreuve. Des clichés qui suffisent à transmettre une idée assez juste de cette époque fastueuse et de grands bouleversements. C’est à la découverte de ce Paris du Second Empire que cet ouvrage nous convie à travers un grand choix iconographique, dont la photographie sous toutes ses formes ressort toujours reine.
Emmanuelle Papot

Le sommaire complet de ce hors série n°3 :
Paris sous Napoléon III
> En perpétuelle transformation
> Une nouvelle ville
> Dans l’intimité de la bourgeoisie
> On trouve tout dans la capitale
> Lieu de tous les plaisirs
> L’envers du décor
> Vivre la religion jusqu’à la mort

Les commentaires sont fermés.